C’est en plein bouleversement politique en Iran que Maryam arriva à Paris en octobre 1979. 

Son premier objectif fut d’apprendre le français. Le second, de préparer le concours d’entrée à l’Ecole Nationale Supérieure des Beaux-Arts.

Elle réussit le concours et cinq ans plus tard, elle obtint le diplôme de dessin avec mention. C’est à cette occasion et en récompense qu’elle fut invitée à exposer à la galerie de la grande masse des beaux-arts, rue Mazarine, une série de ses œuvres sur le thème du « cirque » qui eurent un franc succès.

 

Puis, attirée par la lithographie et la sérigraphie, elle pratiqua ces techniques pendant deux ans dans les ateliers d’Abraham Hadad et de Michel Salzmann. 

 

Elle voulut ensuite compléter sa formation en acquérant les aspects théoriques de l’Art. Elle s’inscrivit donc à la Sorbonne d’où elle sortit avec une maîtrise d’arts plastiques. 

 

Enfin, plusieurs années après, Maryam intégra une école de décoration et eut donc, parallèlement à ce parcours artistique, l’occasion d’exercer une activité de décoratrice et de professeur d’arts  plastiques.

 

Depuis 1986, des expositions collectives se sont succédées à travers la France. À partir des années 2000, son travail fut exposé de part le monde en passant par les Etats-Unis (Dallas et Washington), l’Europe ( Suède, Espagne, Italie, Belgique) et la Chine (Pékin).

L.B. Delongchamps

                                                                                                                                                                                                                                               

Récompenses:

        1er prix de l'exposition - concours Cogedim, Boulogne-Billancourt          

         Médaille d'argent de la ville de Paris
        1er prix international de la peinture abstraite, salon international de la Côte d'Azur, Cannes
        1er  prix de peinture abstraite à Deauville
        1er  prix de l'estampe du musée des Concelles de Ferrol, Espagne